Le Conseil d'administration de VFR est composé des Présidents et Vices-Présidents des Collèges, soit quinze membres au plus. La formation collégiale est mise en place progressivement et pour la première fois depuis l'assemblée générale du 17 décembre 2012.

 

Collège 1.   Syndicat des vignerons professionnels

Président : Jérome de ROYS

Vice-Présidente : Anne-Laure DURAND

Vice-Président : Patrice BERSAC

 

Collège 2.   Vignerons patrimoniaux de France

 Président :

Vice-Président :

Vice-Président :

 

Collège 3.   Commerçants et transformateurs

Président :

Vice-Président :

Vice-Président :

 

Collège 4.   Professionnels pro-vigne

Président : Benoît TRUTTMANN

Vice-Président : Ghislain PAGÈS

Vice-Président :Emmanuel MONTEAU

 

Collège 5.   Consommateurs

Président : Paul BEAULIER

Vice-Président :

Vice-Président :

 

Les statuts sont fournis sur demande.

 

L'origine de la création de VFR est dans la rencontre en 1998 entre deux journalistes menant une enquête sur les vignes d'amateurs franciliennes et l'un de ces vignerons vinifiant du vin rouge dans Paris. Celui-ci leur a proposé de rassembler tous ces vignerons pour partager les soucis techniques et la joie. En 1999 et 2000, un groupe de travail a élaboré des statuts et pris modèle sur les vins de pays pour la première charte de qualité.

Une note raconte cette histoire jusqu'aux dernières actualités.

 

Vignerons Franciliens Réunis (VFR) est une organisation viticole originale créée en 2000 pour défendre et promouvoir des formes de viticultures nouvelles en réponse aux besoins des populations citadines éloignées des grandes zones de production.

VFR s'est d'abord appuyé sur les vignes d'amateurs passionnés voulant partager leur plaisir avec le public, souvent en relation avec une histoire viticole locale remontant à plusieurs siècles. L'Île-de-France en était naturellement la référence puisque qu'elle a été le premier bassin viticole de France pendant des siècles et sa surface en vignes a atteint 42 000 hectares au 18e siècle. Il s'agissait de défendre les intérêts de ces amateurs, de promouvoir une démarche de qualité copiée sur les vins de pays pour ceux d'entre eux qui seraient prêts à s'engager le moment venu dans une viticulture professionnelle, de rassembler des professionnels des métiers de la vigne et du vin pouvant les aider et des consommateurs prêts à les soutenir et également intéressés par la découverte de la diversité des vins d'amateurs.

Ensuite, en réponse à des demandes de conseils, VFR s'est ouvert progressivement à toutes les vignes patrimoniales de France.

Au plan de la viticulture professionnelle, c'est pour satisfaire la demande de libre consommation de vins authentiquement franciliens qui s'est exprimée dès sa création que VFR s'est engagé dans un processus de renaissance d'une viticulture professionnelle en Île-de-France. C'est une longue bataille, depuis l'an 2000, contre les lenteurs et incompréhensions suscitées par une réglementation et une culture administrative manquant indéniablement de dynamisme, de créativité mais aussi et surtout d'agents administratifs ayant le temps de s'occuper d'un problème somme toute assez complexe et perçu comme marginal par rapport aux grandes difficultés chronique de la filière viticole.

Sur ce plan là, la réglementation européenne relative à la représentation des producteurs a imposé une modification statutaire importante pour leur réserver un collège doté de toutes la caractéristiques requises. De même en ce qui concerne les professions du négoces et leur coopération avec les producteurs pour bien répondre au marché.

VFR est donc une institution originale où tous les acteurs du monde viticole et tous les amateurs peuvent trouver leur place et contribuer à la notoriété des vins français, au développement des leurs aspects culturels et à la découverte de tous les produits issus de la vigne.

 

Les membres de VFR se répartissent en cinq collèges.

1. Les vignerons professionnels franciliens

Le Collège des vignerons professionnels constitue l'organisation des producteurs de vins et autres produits issus de la vigne.

Ce Collège assure, conjointement avec le Président de l'association, les missions d'organisme de défense et de gestion (ODG) pour tous les signes de qualités et pour toutes les catégories de produits de la vigne, notamment les vins à IG, mis sur le marché, en particulier l'IGP Paris-Île-de-France.

Son fonctionnement est autonome par rapport aux autres Collèges en ce qui concerne l'application des règles européennes et nationales.

L'objet de Collège consiste particulièrement à :

1. adapter conjointement la production aux exigences du marché et l'améliorer ;

2. promouvoir la concentration de l'offre et la mise sur le marché de la production des membres ;

3. promouvoir la rationalisation et l'amélioration de la production et de la transformation ;

4. réduire les coûts de production et les coûts de gestion du marché et stabiliser les prix à la production ;

5. promouvoir l'agriculture biologique ainsi que la production intégrée ou d'autres méthodes de production respectueuses de l'environnement et fournir l'assistance technique nécessaire ;

6. promouvoir des initiatives concernant la gestion des sous-produits de la vinification et la gestion des déchets, en vue notamment de la protection de la qualité de l'eau, du sol et du paysage, et préserver ou stimuler la biodiversité ;

7. réaliser des études sur les méthodes de production durables et sur l'évolution du marché ;

8. contribuer à la réalisation des programmes d'aide des institutions publiques ;

9. lutter contre la fraude ;

10. participer à la réalisation des objectifs de santé publique, notamment par la promotion d'une consommation modérée et responsable ;

11. développer des actions en faveur des activités pédagogiques, culturelles et touristiques dans les vignes professionnelles ;

12. participer au développement de la viticulture patrimoniale dans chaque région de France, notamment en Île-de-France.

2. Les vignerons patrimoniaux de France

Le Collège des vignerons patrimoniaux constitue l'organisation territoriale chargée d'animation, de défense, de gestion et de promotion de la culture de la vigne et des produits de la vigne élaborés à des fins non commerciales.

Il regroupe les personnes physiques et morales cultivant une vigne et qui y conduisent notamment des activités pédagogiques, culturelles et touristiques.

Son fonctionnement est autonome par rapport aux autres Collèges. Toutefois, il s'appuie sur les autres Collèges pour contribuer à la notoriété de la viticulture française, spécialement sur le Collège des vignerons professionnels.

L'objet de Collège consiste particulièrement à :

1. animer le réseau des vignerons amateurs, notamment par une information sur leurs activités individuelles et par la réalisation d'activités communes ;

2. défendre les intérêts de cette forme de viticulture patrimoniale auprès des pouvoirs publics, en liaison avec les actions du Collège des vignerons professionnels ;

3. gérer les informations nécessaires à une meilleure connaissance de la viticulture patrimoniale et aux contrôles administratifs ;

4. encourager et promouvoir les démarches de qualité, tant au niveau de la culture de la vigne que dans l'élaboration et la présentation des produits qui en sont issus et dans les activités à caractère pédagogique, culturel et touristique qu'elle permet, afin que la viticulture patrimoniale contribue à la notoriété de la viticulture professionnelle francilienne en particulier et de la viticulture française en général ;

5. promouvoir l'agriculture biologique ainsi que d'autres méthodes de production respectueuses de l'environnement et, avec le soutien des vignerons professionnels, fournir l'assistance technique nécessaire pour la mise en œuvre de pratiques culturales et de techniques de production respectueuses de l'environnement ;

6. participer à préserver ou stimuler la biodiversité ;

7. participer à la réalisation des objectifs de santé publique, notamment par la promotion d'une consommation modérée et responsable.

3. Les commerçants et transformateurs de produits viticoles franciliens

Le Collège des commerçants et transformateurs constitue l'organisation professionnelle relative aux activités économiques de transformation et de mise sur le marché des vins et des autres produits de la vignes, notamment franciliens.

Son fonctionnement est autonome par rapport aux autres Collèges en ce qui concerne l'application des règles européennes et nationales.

L'objet de Collège consiste particulièrement à :

- participer à l'organisation interprofessionnelle des vins franciliens (OIVF) et à toute autre organisation interprofessionnelle qui peut être créée au sein de l'association ;

- participer au développement de la viticulture patrimoniale.

4. Les professionnels pro-vigne

Le Collège des professionnels pro-vigne rassemble les professionnels actifs et les anciens professionnels des métiers concourant à la production, à la transformation, à la commercialisation et à la mise en valeur de la vigne et des produits issus de la vigne, ainsi que les entreprises où s'exercent ces métiers, notamment les Conseillers viticoles, les fabricants et diffuseurs de matériels et produits, les laboratoires oenologiques, les enseignants, les historiens, les journalistes, les communicants et les artistes.

L'objet particulier du Collège des professionnels pro-vigne est de créer des liens entre eux et avec les membres des autres Collèges de l'association en vue de promouvoir les bonnes pratiques, les matériels, les produits, les informations et les arts relatifs aux activités vitivinicoles franciliennes et en France et de contribuer à la notoriété et à la diffusion internationale de ces éléments constitutifs de l'art de vivre à la française.

5. Les consommateurs de produits issus de la vigne

Le Collège des consommateurs rassemble les personnes physiques amateurs de vins et de produits issus de la vigne, les personnes physiques représentant les associations de consommateurs et, d'une façon générale, les personnes soutenant la démarche de l'association, notamment dans sa mission de promotion d'une consommation responsable et modérée.

L'objet particulier du Collège des consommateurs est de créer des liens entre eux et avec les membres des autres Collèges de l'association en vue de promouvoir une production de qualité, authentique et respectueuse de l'environnement.

Buts:

 

Vignerons Franciliens Réunis (VFR) est une organisation viticole originale créée en 2000 pour défendre et promouvoir des formes de viticultures nouvelles en réponse aux besoins des populations citadines éloignées des grandes zones de production.




Si vous avez des compétences à mettre au service de la renaissance de ce vignoble francilien, vous serez bienvenu. Diverses missions sont à accomplir avec des bénévoles, n'hésitez pas à proposer vos services. VFR vous en remercie par avance.